Les jeunes se montrent enfin ! Episode 1 : George-Kévin N’Koudou 1


Cela a été confirmé il y a peu de temps par plusieurs journaux locaux, dix jeunes du centre de formation du FC Nantes ont signé un contrat professionnel dans leur club formateur, en grande partie suite à l’interdiction de recrutement infligée au FC Nantes sur deux périodes de mercato. La plupart de ces jeunes joueurs ne sont pas connus par la majorité d’entre vous, et c’est pourquoi nous avons décidé d’y remédier en vous les présentant un par un dans cette série.

Voici l’ordre chronologique des jeunes Canaris que nous allons vous présenter

Episode 1 N’Koudou ; épisode 2 A.Touré ; épisode 3 Rongier ; épisode 4 Bammou ; épisode 5 Dubois ; épisode 6 Badri ; épisode 7 Walongwa ; épisode 8 N’Dongala ; épisode 9 Alcibiade ; épisode 10 Gandi.

 

Commençons par celui qui, il y a un an, a été très convoité par de nombreux clubs européens : à 17 ans , il fut courtisé par Arsenal, la Juventus de Turin, le Milan AC et bien d’autres grosses écuries.

En effet, George-Kévin N’Koudou s’est montré très tôt aux yeux du football européen. Mais celui-ci, passé par la pré-formation du Paris Saint-Germain, ne s’est pas vu proposer de contrat professionnel par le club de la capitale.  » Il n’a pas souhaité rester en tant qu’amateur  » signale Matthieu Bideau, responsable du recrutement de jeunes chez l’octuple champion de France, et précise  » il est parti à l’AC Boulogne-Billancourt avec pour but de se faire repérer  ».

C’est suite à cette initiative que le jeune international français U19 intègre en juillet 2011 le centre de formation du FC Nantes. Et après avoir intégré les U19 des canaris pour la saison 2012/2013, c’est lors du retour du FCN dans l’élite que N’Koudou effectue à l’âge de 18 ans ses premiers pas en Ligue 1 face à Bastia. Certes, il ne joua que 5 minutes mais cela fut suffisant pour provoquer le but contre son camp du bastiais Palmieri, assurant la victoire 2-0 du FC Nantes.

unnamed

Il enchaîna par la suite plusieurs entrées en cours de match, notamment en Coupe de la Ligue où lors du premier match des canaris dans cette compétition, il inscrivit le deuxième but du match, ainsi qu’en demi-finale face au PSG, son ancien club formateur, où il délivra une passe décisive à son coéquipier Olivier Veigneau permettant au FCN d’égaliser … avant de s’incliner dans les dernières secondes.

Puis ce fut le sacre final avec une place de titulaire à droite de l’attaque lors de FC Nantes-Stade Rennais FC, mais ce fut un match difficile pour le jeune canari. Lancé trop tôt dans le bain, dans un derby qui s’annonçait chaud bouillant avec la claque 1-3 infligée à l’aller et pour les 15 ans de la Brigade Loire, il s’est mis au niveau de ses coéquipiers, qui était de loin inférieur à leurs adversaires du jour, pour une lourde défaite 0-3 à domicile. Après cela, c’est avec la réserve en CFA qu’il continua la saison.

Il a beau être petit (1,72 mètre), George-Kévin N’Koudou est très vivace pour son poste de milieu offensif/ailier droit. Il a également une belle frappe de balle qu’il aura montré couramment avec la CFA tout au long de la saison 2013/2014. Il disposait d’une clause libératoire d’un million d’euros avant de signer un contrat pro de 3 ans chez les canaris.

On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le 2ème épisode consacré à Abdoulaye Touré.


Maxime Thomas

 

Photo : Ouest Football Club

Twitter : @FCN_ACTIV

Facebook : Activ’ Nantes Supports

Mail : activnantes@gmail.com

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les jeunes se montrent enfin ! Episode 1 : George-Kévin N’Koudou

  • guillermo44

    C’est vrai que GK mériterait plus de temps de jeu vu sa progression, mais je le trouve d’autant plus précieux une fois l’adversaire touché par la fatigue. Je vote remplaçant et une entrée en jeu similaire a celle contre lyon.