Les jeunes se montrent enfin ! Episode 4 : Yacine Bammou


Cela a été confirmé il y a peu de temps par plusieurs journaux locaux, dix jeunes du centre de formation du FC Nantes ont signé un contrat professionnel dans leur club formateur, en grande partie suite à l’interdiction de recrutement infligée au FC Nantes sur deux périodes de mercato. La plupart de ces jeunes joueurs ne sont pas connus par la majorité d’entre vous, et c’est pourquoi nous avons décidé d’y remédier en vous les présentant un par un dans cette série.

Voici l’ordre chronologique des jeunes Canaris que nous allons vous présenter

épisode 1 N’Koudou ; épisode 2 A.Touré ; épisode 3 Rongier ; épisode 4 Bammou ; épisode 5 Dubois ; épisode 6 Badri ; épisode 7 Walongwa ; épisode 8 N’Dongala ; épisode 9 Alcibiade ; épisode 10 Gandi.

 

Voici maintenant le parcours d’un jeune joueur tout à fait anodin. Vous avez peut être entendu parler de Yacine Bammou ? Si vous êtes supporter du Paris Saint-Germain et que vous êtes allé acheter un maillot à la boutique officielle du club, il se peut que vous l’ayez croisé sans le savoir. En effet, avant d’intégrer l’été dernier le centre de formation du FC Nantes, Yacine était vendeur à la boutique du PSG. Mais il évoluait à coté de cela à Evry (CFA 2).

Par conséquent, quand il proposa ses services à l’ancien directeur sportif du PSG Léonardo, cela fit rire ce dernier, comme le signale le joueur  » Je me souviendrais toujours de ce moment, il me répondit dans un éclat de rire  » Tu joues au foot toi ?  » Sa réponse fut sans appel  » Oui Léo, et plutôt bien.  ».

Il est évident qu’un sentiment de revanche habite le parisien prêté cette saison à Luçon, en National.  » Quand je rencontrais Ibrahimovic et compagnie, c’était en tant que vendeur à la boutique du PSG, imaginez si un jour je les rencontre sur le terrain  ». Mais Yacine Bammou a un fort caractère, en témoigne plusieurs altercations avec d’autres joueurs lors de son passage en Vendée. S’il veut se frayer un chemin chez les pros, l’attaquant de 22 ans devra apprendre à maîtriser ses nerfs … même si pour dégonfler les fortes têtes, on peut faire confiance à Michel Der Zakarian.

Matthieu Bideaux, et oui toujours le même, raconte pourquoi il a déniché le parisien de sa boutique « Il a démontré de très bonnes qualités techniques et a été excellent lors des évaluations physiques ». Le contrat pro d’un bail de 3 ans qui était prévu depuis la signature de son premier contrat avec le FC Nantes lors de son arrivée sur les bords de l’Erdre a donc été confirmé par le club.

Le joueur a atteint l’un de ses objectifs principaux de sa carrière. Après une licence au FC Gobelins et quelques saisons au Paris Université Club, où le joueur a pu démontrer ses talents de footballeur avant de rejoindre Issy-les-Moulineaux, il a évolué sous les couleurs de l’AC Boulogne-Billancourt, d’Evry et maintenant du FC Nantes. C’est désormais à lui de montrer au peuple nantais qu’un vendeur de boutique peut aussi bien devenir footballeur de haut niveau que le fils d’une star internationale ! C’est avec ces histoires qu’on aime le football. On lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière … et notamment qu’il soit le futur goleador des canaris en Ligue 1 !

On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le 5ème épisode consacré à Léo Dubois.

Maxime Thomas

Twitter : @FCN_ACTIV

Facebook : Activ’ Nantes Supports

Mail : activnantes@gmail.com

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *