Les jeunes se montrent enfin ! Episode 8 : Aristote N’Dongala


Cela a été confirmé il y a peu de temps par plusieurs journaux locaux, dix jeunes du centre de formation du FC Nantes ont signé un contrat professionnel dans leur club formateur, en grande partie suite à l’interdiction de recrutement infligée au FC Nantes sur deux périodes de mercato. La plupart de ces jeunes joueurs ne sont pas connus par la majorité d’entre vous, et c’est pourquoi nous avons décidé d’y remédier en vous les présentant un par un dans cette série.

Voici l’ordre chronologique des jeunes Canaris que nous allons vous présenter

épisode 1 N’Koudou ; épisode 2 A.Touré ; épisode 3 Rongier ; épisode 4 Bammou ; épisode 5 Dubois ; épisode 6 Badri ; épisode 7 Walongwa ; épisode 8 N’Dongala ; épisode 9 Alcibiade ; épisode 10 Gandi.

Le Congo est décidément à l’honneur à la Jonelière puisqu’après Walongwa, un deuxième représentant de cette nation vient de signer lui aussi un contrat professionnel (d’une durée de 3 ans) en la personne d’Aristote N’Dongala.

Comme beaucoup de jeunes Africains, Aristote N’Dongala rêvait de football lorsqu’il est arrivé en France en 2010, à l’âge de 16 ans, mais il venait en France pour suivre une formation d’électricien dans l’entreprise de son oncle. Passé par l’Académie Jack Trésor de Kinshasa, le jeune ailier gauche n’en met pas moins de côté son objectif premier, qui est de réussir sa carrière de footballeur.

L’US Créteil-Lusitanos est le premier club à lui laisser sa chance, en témoigne l’interview d’Olivier Debert son entraîneur de l’époque : « Quand il a signé chez nous, je savais déjà qu’il ne ferait pas plus d’une saison au club », avant d’ajouter « en plus de ses qualités de footballeur, Aristote est un garçon charmant avec un sourire permanent sur le visage. [C’est] un vrai régal d’entraîner ce type de joueur… ». La messe était dite !

Mathieu Bideau le découvrira ainsi face au Paris FC, lors de son deuxième match avec Créteil, en Division d’Honneur U17. « Il nous a tout de suite tapé dans l’oeil » , s’enthousiasme le responsable du recrutement du FCN. « Il a du punch, techniquement, c’est très bon, il voit tout… Et surtout, il met son talent au service de l’équipe. »

Le FC Nantes s’empresse de lui faire signer un contrat de formation de 2 ans. Et il ne va pas tarder à donner satisfaction, le FC Nantes remportant en grande partie grâce à lui le Mondial Minimes de Montaigu en avril 2011, finissant meilleur buteur du tournoi avec 6 réalisations dont un mémorable triplé contre Saint-Etienne.

Ses principaux atouts sont une certaine facilité technique, sa capacité à jouer juste et à armer ses frappes ultra rapidement, ce qui fait de lui l’un des éléments moteurs de l’équipe en Coupe Gambardella. Dribbleur agile, passeur et buteur adroit (6 buts, 11 passes décisives), il a plusieurs fois débloqué des matchs pour les U19. « Il est souvent dans les coups » , confirme Philippe Mao, son entraîneur. « Mais ça ne fait pas tout, il doit travailler sur sa concentration et son volume de jeu. Il en a les moyens. »

A noter que pour son premier match en Ligue 1 à Bastia en mai dernier, Michel Der Zakarian a préféré le titulariser au poste d’arrière gauche, ce qui peut paraître étonnant comme choix. Quel que soit son poste à l’avenir, on espère le voir rapidement à l’oeuvre sur les pelouses de Ligue 1.

On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le 9ème épisode consacré à David Alcibiade !

Twitter : @FCN_ACTIV

Facebook : Activ’ Nantes Supports

Mail : activnantes@gmail.com

Photo de l’article : www.jauneliere.com

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *