Fin de la Saga Bangoura


Par un communiqué sur son site officiel, le F.C. Nantes a mis définitivement un terme aux rumeurs en annonçant le transfert d’Ismaël BANGOURA à AL RAED en Arabie Saoudite, actuellement 12ème d’un championnat qui compte 14 équipes.

Son départ marque l’épilogue d’un embrouillamini qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. La toute puissante FIFA a fait payer très cher au club ses erreurs et l’a conduit tout près du chaos. Mais la principale victime de cette affaire est bien le joueur lui-même, bouc émissaire balloté dans une mésaventure qui le dépasse.

Il ne faut pas oublier le parcours du Guinéen. Arrivé en France à 18 ans, il a fait les beaux jours du Gazélec d’AJACCIO en National, et du MANS en Ligue 1 (12 buts dans sa saison 2006/2007). Sa carrière a connu son apogée entre 2007 et 2009 au DYNAMO KIEV (28 buts en 46 matches de championnat) avec à la clé un titre de champion d’Ukraine et une participation à la Ligue des Champions et à l’Europa League (10 buts en 17 matches).

Depuis 2006 il a joué également une cinquantaine de matches avec l’équipe nationale de Guinée.

2

Recruté par le STADE RENNAIS en 2009 pour 4 années et 11 M €, il est transféré dès l’année suivante à AL NASR – Dubaï aux Emirats Arabes Unis, sa première saison est une réussite (10 buts en 18 matches) puis il est mis sur la touche pour une histoire de quota de joueurs étrangers.

La suite malheureuse de l’histoire, on la connait par cœur. Ismaël Bangoura ne désire qu’une chose : jouer au foot. Il rompt unilatéralement son contrat avec Al Nasr, et le F.C. Nantes le recrute sans en avoir le droit, plongeant les différentes parties dans un combat judiciaire dont on se demande s’il est vraiment terminé tant les recours ont été nombreux.

Ismaël a su garder sa dignité malgré les critiques. Il a fait profil bas, a continué à s’entrainer et a accepté sans broncher d’occuper régulièrement le banc de la ligue 1 ou de la CFA. Il mérite notre respect.
Souhaitons-lui de retrouver rapidement la compétition et le chemin des filets dans son nouveau club.

Mathilde

Crédit photos Activ Nantes Supports et 20 minutes

Twitter : @FCN_ACTIV

Facebook : Activ’ Nantes Supports

Mail : activnantes@gmail.com

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *