Le FC Nantes vu par ses supporters : Interview de Guillaume, merch manager du Hellfest


A l’instar du FC Nantes connu pour son jeu et vitrine de la ville à la belle époque, le Hellfest, festival de metal et de musiques extrêmes, est devenu l’évènement de Loire-Atlantique le plus connu au monde.

 

Le troisième festival de France (et le meilleur !) accueille les plus grands groupes de metal de la planète, tous styles confondus et dans des décors incroyables. Il a réussi à fédérer toute une communauté comprenant des centaines de milliers de festivaliers de tous pays, des milliers de bénévoles ainsi que tous les acteurs locaux de Clisson et la région.

 

« Un festival de passionnés pour des passionnés » c’est la devise de l’équipe du Hellfest. Construit et amélioré chaque année depuis plus de dix ans, le fonctionnement du festival repose sur une bande de copains recrutés au fil des années.  Étant d’abord des passionnés de musique, certains sont aussi passionnés de football et du FCN comme son co-fondateur et directeur Ben Barbaud, ainsi que Guillaume Delautre, avec qui nous allons nous entretenir et évoquer ses souvenirs et sa passion pour le club.

 

Salut Guillaume ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Guillaume, responsable du merchandising et du e-shop du Hellfest. Dans quelques jours on sera sur site à Clisson pour vivre la onzième édition du Hellfest. un moment intense à tout point de vue.

 

Le Merch du Hellfest

 

Depuis combien de temps suis-tu le FC Nantes ?

Depuis le début des 80’s quand j’étais gamin. Mon oncle m’a transmis sa passion pour le foot et pour le FCN en particulier. J’ai suivi longtemps à distance car je n’habitais pas dans la région mais j’écoutais les retransmissions à la radio.

 

Ton 1er match à la Beaujoire ?

1er avril 1986 – FCN-Stade Brestois, victoire 3-1 si je ne dis pas de bêtise.

 

Ton plus beau souvenir avec le FC Nantes ?

Plus qu’un match, la saison 94-95. Outre le fait de gagner aisément les matches c’est surtout la manière et l’état d’esprit qui m’ont marqué.

 

Ton plus beau match ?

Bon, y’a eu mieux en terme de jeu mais comme je n’ai pas la mémoire de tous les matches, je dirai un FCN-O.Lyonnais où les canaris avaient gagné 6-1. c’était bien plaisant 🙂

 

Un objet fétiche en rapport avec le FC Nantes ?

Oui ! mon maillot de gamin (époque fin 80 avec le sigle Europe 1)  que je portais chaque week-end quand je jouais avec mes potes.

 

La magnifique collection de maillots et écharpes FC Nantes de Guillaume !

La magnifique collection FC Nantes de Guillaume !

 

Ton joueur emblématique du FC Nantes ?

Difficile à dire tellement il y en a eu, que ce soit des mecs comme Amisse, Bossis, Burruchaga, Deschamps, Pedros, Carriere, Yepes… Mais bon, Landreau et Da Rocha ont porté le maillot si longtemps que c’est ça que j’ai envie de retenir. La fidélité au club et l’amour du maillot sont des valeurs que j’apprécie.

 

Ton plus mauvais souvenir ?

Hormis la descente en Ligue 2 qui était prévisible je dirai un match UEFA contre Torino en 86 ou 87… Une sale défaite 0-4 à la Beaujoire… J’enrageai vraiment… J’étais  gamin et je voulais trop croire à une qualification.

 

On te donne 100 millions à dépenser au FCN, que fais-tu avec ?

Je l’investis dans le centre de formation, la détection de nouveaux talents, mais il faut aussi penser à bien rémunérer ces joueurs dans leurs contrats pro afin qu’ils ne soient pas tentés (ou moins tentés) de partir voir ailleurs… Le FCN a formé tellement de bons joueurs par le passé et qui ont amené tant au club… A l’inverse, tout miser sur des « espoirs » ou pseudos stars internationales qui au final ne font rien de la saison, quand on les a pas déjà refilé à un autre club lors du mercato hivernal, ça me fatigue… On s’est fait avoir tellement de fois avec des joueurs de ce genre.

 

Selon toi quelle sera la place du FC Nantes dans le foot français ou européen à l’avenir ?

Dans le fonctionnement actuel, sans moyens financiers pour concurrencer les clubs à très gros budgets comme Paris, Lyon etc, on ne peut prétendre qu’à jouer le milieu du tableau ou au mieux les places européennes… Et si on se qualifie, de toute façon on perdra nos joueurs et on fera pas long feu dans les compétitions européennes… Bon, ça peut paraitre pessimiste mais je pense être assez réaliste sur ce point.

 

Merci beaucoup Guillaume !

Sympathique photo réalisée chez les Corsaires de Nantes. Merci à Guillaume, Alexxx et Yoann, le noyau dur de l’équipe Hellfest !

 

On vous donne rendez-vous au Hellfest du 17 au 19 juin pour trois jours de folie furieuse, de metal, de concerts, de bière, de conneries… Bref, ça va être d’enfer ! Et on y sera !

Bertrand Chauty

 

Twitter : @FCN_ACTIV

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *