Lucas Lima, un brillant pied gauche


Le FC Nantes a beaucoup recruté en ce début de mercato, suite au souhait de Girard d’avoir l’essentiel de son effectif pour la préparation. Et suite à la non conservation de Lenjani, et au départ de Sabaly, un latéral gauche d’Amérique du Sud arrive donc chez les canaris. Encore un brésilien, diront certains, après le prêt d’Adryan la saison passée, et le recrutement de Diego Carlos (voir article) début Juin. Il faudra faire attention à ne pas le confondre avec le très talentueux milieu offensif Lucas Rafaël Araujo Lima, courtisé par les plus grands, car lui c’est Lucas Pedro de Lima. On se demande bien d’où il vient lui encore…

83567_ori_lima

Et bien, ce qu’on peut d’abord vous dire, c’est qu’il a été formé au Brésil … Mieux, il a commencé sa carrière à Grêmio, et Criciuma du côté des jeunes, avant de rejoindre l’un des plus grands club du pays : l’Internacional. A l’époque, le jeune Lima avait 19 ans. Malheureusement pour lui, il n’a su s’imposer ici malgré un très bon prêt à Paraná en 2011 où il inscrivit même huit buts en une quarantaine de matchs, ce qui est énorme pour un latéral.

Alors Botafogo décida de faire signer le jeune joueur talentueux et plutôt vif en 2012, mais son passage ne fut pas plus réussi qu’à l’Internacional. « Lima a encore une fois été considéré comme un « back-up », c’est à dire plus en remplaçant qu’autre chose » rapporte notre expert du championnat portugais Jan Hagen, qui, rappelez-vous, était interviewé dans le papier de Diego Carlos publié précédemment.

En effet, en 3 ans, le jeune latéral n’aura joué qu’une vingtaine de matchs avec Botafogo, avec qui il décida de mettre fin à son contrat après un prêt de 6 mois à Goiás, en 2014.

index

En Janvier 2015 il s’engage donc avec ABC, toujours dans son pays natal, et après 6 autres mois de bonnes performances, c’est Arouca, au Portugal, qui décide de faire appel à ses services et qui l’obtient libre suite à une clause dans son contrat lui permettant de partir en cas d’offre étrangère.

C’est bel et bien l’année dernière que le latéral brésilien a effectué sa première saison en Europe, et dans un championnat reconnu, la Liga Portugaise. Et c’est notamment lors de cette saison 2015/2016 que Lucas Lima s’est révélé « Il a fait une saison fantastique, et a été une des grandes révélations de la saison » rapporte Jan Hagen. En effet, ses statistiques sont également remarquables pour un simple latéral, puisqu’il a inscrit 4 buts et délivré 6 passes décisives en 31 matchs la saison dernière « c’est impressionnant pour un latéral gauche ». Et alors que Arouca était presque promis à la descente en seconde division lors de l’exercice 2014-2015, cette équipe a réalisé une saison fabuleuse, décrochant même une place en Europa League pour la saison prochaine en terminant cinquième, une expérience extraordinaire pour le club, qui était il y a neuf ans en 5e division portugaise, « Lucas Lima fut l’un des joueurs clé de cette très grosse saison d’Arouca » insiste encore notre correspondant.

La suite, vous la connaissez : le joueur s’est engagé récemment avec les canaris et aura tout à prouver dans le championnat français, malgré le fait qu’il s’est déjà fait un petit nom du côté du Portugal. Et pour ça, Jan Hagen déploie ses qualités pour nous y préparer « Lima a un pied gauche brillant, c’est un expert dans tout ce qui est coup de pied arrêté. Il a marqué plusieurs coups francs directs cette saison, majestueusement tirés. On disait de lui qu’il avait un pied en or » et prévient de ses quelques limites « c’est un diable offensivement car il apporte beaucoup devant, mais doit encore travailler sur son côté défensif. Il est très  »attackingly », ce qui signifie qu’il laisse beaucoup d’espaces à ses adversaires en contre attaque. Mais heureusement, il est très rapide ! ».

lucas-lima

Ce qui laisse penser qu’il pourrait faire beaucoup de bien au FC Nantes dans un domaine en peine encore la saison dernière, dans un championnat fermé. « S’il continue sur sa lancée de la saison dernière, c’est sans aucun doute qu’il va prospérer dans le championnat français. Comme je l’ai annoncé précédemment (voir article Diego Carlos), les qualités de la ligue portugaise et française sont très similaires, je ne pense pas qu’il sera dépassé par son niveau de jeu » ajoute-t-il, avant de terminer par un avis personnel à son sujet justifiant notamment le départ de Lima de Arouca alors qu’il s’apprêtait à jouer la Ligue Europa dans un rôle de titulaire « J’aurais bien aimé le voir davantage dans notre championnat, afin qu’il s’améliore encore et encore. Malheureusement, les clubs français peuvent offrir des salaires supérieurs à ceux des clubs portugais, c’est pour ça qu’il quitte le Portugal comme beaucoup avant lui. De plus, le prix du transfert serait de 1 million d’euros ? Une bonne somme pour Arouca, bien qu’il ait déjà recruté son remplaçant. »

lima280616

Et bien, peut être que le FC Nantes marquera enfin sur coup de pied arrêté avec lui…

Maxime Thomas @mthomas44230

Twitter : @FCN_ACTIV

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *