Guingamp – Nantes : Un enjeu sportif et humain


C’est le Dimanche 3 Mars 2019 qu’a eu lieu le match Guingamp-Nantes au stade de Roudourou.
Jouant le maintien, les deux équipes se devaient de gagner. Score final 0-0. Mais outre l’aspect sportif, ce match avait une résonnance et une émotion particulière, avec des places offertes par le club, un parcage plein et une rencontre avec Alexia, supportrice de Guingamp qui nous a offert un maillot de l’EAG floqué « Sala » et une gerbe de fleurs. Retour sur ce match.

Louise, étudiante de 19ans, faisait son premier déplacement Dimanche. Supportrice des jaunes et verts depuis peu, elle attendait avec impatience de pouvoir découvrir l’ambiance qu’il peut y avoir durant un déplacement et elle n’a pas été déçue. Malgré un match peu spectaculaire, Louise a beaucoup aimé l’ambiance et le respect présents en tribune.

En préambule de ce match nous avons fait la rencontre d’Alexia, supportrice de l’EAG pour un moment plein de respect et d’émotion. « Je vais pouvoir remettre notre maillot et notre gerbe de fleurs à vous, supporters Nantais. Un petit hommage que j’ai voulu rendre à Emiliano en collaboration avec mon petit groupe « EAG, Supporters Toujours En Avant ». »

L’hommage des supporters de Guingamp à Emiliano Sala

C’est le geste qu’a voulu faire Alexia, supportrice de l’EAG depuis plus de 20ans. Abonnée avec son fils et sa fille, elle se rend au stade dès que son emploi du temps le lui permet et peu importe où ils seront l’année prochaine, en ligue 1 ou en ligue 2, Alexia continuera de porter son équipe : « Nous avons réussi à éliminer le PSG en Coupe de la Ligue. » […] « Nous allons arriver à créer un autre exploit en nous maintenant en Ligue 1, j’y crois comme jamais. »

« Nous traversons des épreuves difficiles même si la vôtre est différente de la nôtre. » Alexia a été particulièrement touchée par la disparition d’Emiliano Sala. Elle se souvient notamment de son doublé lors de la réception de son équipe de l’EAG à la Beaujoire. Résultat du match ce jour-là : 5-0. « Mais dans de telles circonstances, nous nous devons d’être solidaires.

Le foot, c’est avant tout l’amour, la solidarité qu’engendrent ce sport… » Alexia voit le football comme un moment de partage, de joie et de divertissement et elle trouve « regrettable » le manque de respect qui règne souvent dans les tribunes. « Je déteste la violence, les insultes qui peuvent parfois y régner. Je trouve que cela gâche notre sport qui est un sport à part, rempli de sensibilité et d’amour. Il faut préserver notre beau football et rester fair-play. »

C’est dans ce sens qu’Alexia et Louise voient les prochains matchs de leurs équipes respectives, en espérant l’arrêt des reports et des arrêtés préfectoraux de plus en plus nombreux. Alexia dit d’ailleurs des arrêtés préfectoraux qu’ils sont « outrageants et limite scandaleux ».

Emilie Tissot

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *