Lucas Evangelista, le gros coup du mercato ?


Le brésilien Fàbio a été le premier joueur à rejoindre Miguel Cardoso à Nantes. Le deuxième se nomme Lucas Evangelista. Lui aussi est Brésilien et prend la place d’un extra-communautaire (limité à 4 par clubs, le FC Nantes en comptait trois jusqu’à maintenant). Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’octuple champion de France s’est montré très convainquant pour faire venir un joueur convoité notamment par les plus gros clubs du Portugal. Il s’engage donc pour 4 millions d’euros et arrive dans une atmosphère plutôt tendue à Nantes. Portrait d’un jeune brésilien sortant d’une remarquable saison.

 

Le peuple nantais a pris connaissance ces derniers temps des désaccords qui existaient entre certains joueurs et le staff de Miguel Cardoso. Depuis quelques temps maintenant, un groupe d’anciens s’est formé et se met à  »bouder » dans l’optique de quitter le club. De son côté, le coach portugais commence à grincer des dents en craignant une multitude de départs et trop peu d’arrivées. « Il est inquiet pour la saison à venir » nous informe une source interne.

C’est dans une situation particulièrement étouffante que Lucas Evangelista rejoint le FC Nantes, en provenance du club italien de l’Udinese. Le joueur était prêté la saison dernière à Estoril, au Portugal. A 23 ans, le milieu de terrain évoluant principalement dans le cœur du jeu (en rôle de 8) a réalisé sa meilleure saison en Liga NOS. Avec 34 matchs pour 4 buts et 4 passes décisives, il s’est fait remarquer auprès des grosses écuries portugaises. « Il s’est montré performant lors des matchs faces aux cadors du championnat » nous raconte Matthieu Monteiro, rédacteur et observateur du championnat portugais, « Il s’est distingué dans une équipe qui a malheureusement finit dernière lors de cet exercice ».

Lucas Evangelista à Estoril

Avant son expérience au Portugal, il a vécu un prêt difficile au Panathinaikos, où il a peu joué. Il n’a également pas eu réellement sa chance en Italie avec le club qu’il a rejoint en 2014, en provenance de la célèbre écurie brésilienne, Sao Paulo, où il a été formé.

L’ancien international U20 brésilien va essayer de montrer tout son talent en Ligue 1, un talent qui a donc marqué plusieurs gros clubs de Liga NOS, dont un particulièrement. « Le Benfica a failli le faire signer, je suis surpris qu’il aille à Nantes. Je le voyais bien partir dans un top club du Portugal » nous dis Alexandre, également grand observateur du championnat où évoluait Evangelista la saison passée.

 

Après quelques recherches, c’est avec surprise qu’on s’est aperçu qu’il y avait beaucoup de choses positives à retenir sur la nouvelle recrue nantaise. « Ce joueur est vraiment top, il pourrait jouer pour un grand club portugais. Ses qualités ? Il en a beaucoup : passes, contrôles de balles, position. C’est vraiment un très bon coup pour Nantes » ajoute Luis Cristovao, analyste important du football portugais. Les propos ne sont pas différents parmi nos observateurs. « Il est puissant, très technique, avec une énorme frappe de balle. Il est peut-être un peu irrégulier, si on devait lui trouver un défaut. Dans tous les cas, il a fait partie des révélations du championnat la saison dernière » continue Alexandre. Pour Matthieu, c’est un joueur très plaisant qui mérite toute notre attention. « Il se distingue par son intelligence de placement entre les lignes, ses projections vers l’avant, sa vision du jeu au milieu, combinées à une technique soyeuse. Très fort en 1 contre 1, il possède un formidable pied gauche, et est très précis sur ses frappes de loin. Mais il est aussi rapide et vif ». Il termine par le poste où évolue Lucas « il est très polyvalent, et peut jouer partout au milieu ».

Lucas Evangelista célébrant un but

Le joueur est très offensif, et a parfois quelques soucis pour faire les efforts défensifs. Malgré tout, il ne se ménage pas. « Il est certes plus offensif que défensif, ce n’est pas pour autant qu’il ne va pas revenir défendre bien qu’il ne soit pas un cador sur ce point ».

Il y a quelques semaines de cela, Simao était annoncé proche du club. Un revirement de situation, et la piste a été enterrée. Alex de Castro, journaliste sportif spécialisé sur le championnat portugais et membre de RMC Sport, annonce la couleur « Evangelista est un bien meilleur choix que Simao ».

Miguel Cardoso a remarqué les limites offensives de son groupe. Un appel du pied a été lancé à la direction. Le dossier Boschilia est toujours actif. L’arrivée d’Evangelista marque le début des renforts offensifs du mercato estival 2018, et tous s’accordent à dire que le FC Nantes a frappé un grand coup en prenant le sud-américain. L’adaptation de ce dernier ne sera sûrement pas difficile, quand on sait que Lima, Carlos, Girotto, Fabio, et peut-être bientôt le monégasque Boschilia, sont tous brésiliens. Cardoso risque de le prendre sous son aile, non pas à cause de son âge, mais parce que lorsqu’il était à Rio Ave, il avait tenté de le faire venir. Cette fois-ci c’est la bonne, et alors que l’effectif est divisé entre des joueurs qui veulent partir, et d’autres qui soutiennent le nouveau staff, c’est un nouveau pion qui s’ajoute au groupe du portugais. Quand on sait à quel point l’homme est reconnu dans son pays natal, c’est avec certitude que l’on peut dire qu’Evangelista donnera tout pour satisfaire un entraîneur pour qui il a beaucoup de respect…

 

Maxime Thomas (@mthomas44230)

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *