OGC Nice 1-2 FC Nantes : jour de premières et de victoire


Grâce au jeune novice Alegue mais surtout à Sigthorsson, auteur de son premier but officiel, le FC Nantes s’est imposé à l’Allianz Riviera de l’OGC Nice (2-1) à l’occasion du match de Ligue 1 reporté de la neuvième journée.

Crédit photographie : FC Nantes / A.D.

Voilà quasiment quatre mois qu’on l’attendait sur les bords de Loire, ce but de Kolbeinn Sigthorsson. Après 556 minutes passées sur les terrains de Ligue 1 sans trouver le chemin des filets (source : lfp.fr), l’attaquant islandais (33 sélections), au cours d’une rencontre où il aura peiné à se mettre en valeur par ailleurs, a profité d’un centre au cordeau de Yacine Bammou pour pousser le ballon au fond des filets de Mouez Hassen (70e) et donner la victoire à son équipe, lui qui avait permis aux Canaris de réaliser une première mi-temps séduisante (2-2) lors du match face aux Aiglons finalement arrêté à cause de la pluie, le 3 octobre dernier.

L’ancien de l’Ajax Amsterdam doublait là la mise après la réalisation de Alexis Alegue, surprise du jour dans la composition de Michel Der Zakarian et surprise dans le jeu avec un but inscrit de son pied gauche pour ses premières foulées en professionnel au bout de onze minutes de jeu. Le Camourenais (18 ans) avait profité d’un débordement perforateur dans le couloir droit – coté offensif ligérien très en vue au début du premier acte – de Youssouf Sabaly, lequel monte en puissance à son poste de latéral. Dans une première période très ouverte, et après une grosse première demi-heure d’incursions en zone adverse des Jaunes et Verts (qui vit notamment Jules Iloki buter sur Hassen seul face au portier niçois), le rapport de force s’inversa et la domination revint aux locaux, emmenés par un Hatem Ben Arfa toujours autant percutant qui offrit sur coup-franc le ballon de l’égalisation à Romain Genevois juste avant la pause (42e) avant le coup final de Sigthorsson.

La Maison Jaune, engluée dans las bas-fonds du classement il y a encore quelques semaines, vient d’enchaîner quatre victoires en cinq matches de Ligue 1 et pointe ce soir à la septième place du championnat. Rémy Riou et ses compatriotes sortent notamment la tête de l’eau leur sale semaine dernière (élimination de la coupe de la ligue à Bourg-en-Bresse et défaite à la Beaujoire face à l’OM).

Jérémie BaronWe Are Naoned (Facebook / Twitter)

crédit photographie : FC Nantes / A.D.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *